« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Conseils

Comment gérer les séparations avec votre enfant?
Publié le 04 juillet 2019

Comment gérer les séparations avec votre enfant?

La relation mère-enfant est vouée à évoluer avec le temps. Le nouveau-né blotti contre le sein de sa mère va peu à peu apprendre à s’en séparer, ne serait-ce que la nuit ! Comment faire pour que l’enfant vive au mieux les séparations quotidiennes ?

« Lorsqu’il y a séparation d’avec la mère, le tout-petit croit que l’amour cesse », souligne Bernadette Lemoine dans son ouvrage « Maman ne me quitte pas ». Or inéluctablement, l’enfant est confronté à cette situation de ne pas avoir sa maman à ses côtés en permanence. Dans son imaginaire, cela le met en danger, alors comment l’apaiser ? Après avoir passé 9 mois en parfaite osmose avec leurs mamans, pour certains enfants, il est long et douloureux de couper le cordon ombilical, au sens figuré du terme. Au commencement, le petit va être déposé seul dans son berceau, sans doute pas dans la chambre de sa mère et cela toute la nuit ! Quelques mois plus tard, il quitte le nid familial et part passer sa journée à la crèche, puis il devient un grand en rentrant ensuite à l’école… on pourrait ainsi continuer la liste des séparations tout au long de l’enfance et jusqu’à sa pleine maturité d’adulte.

Pour ceux, et ils sont nombreux, qui vivent avec angoisse ces séparations, parfois quelques mots suffisent à les apaiser. L’enfant vit un danger, il ressent que l’amour cesse et il a simplement besoin d’être rassuré, d’entendre que sa maman continue à l’aimer même si elle est dans la chambre d’à côté ou au bureau pour la journée. L’amour et la sécurité vont de pair chez le petit, pour bien grandir il a besoin de se sentir aimer, de sentir physiquement la présence de sa maman et de l’entendre lui dire des petits mots d’amour. Contrairement à ce qu’on pensait autrefois, dès le plus jeune âge le bébé vous comprend, vos mots ont un sens pour lui. Alors parlez-leur, expliquez-leur la situation ; « je dois aller travailler, on se retrouve ce soir et je t’aime même si on ne se voit pas ». Il a besoin de vos paroles réconfortantes pour ne pas souffrir de certains troubles du comportement tel que sommeil perturbé, colère…

Concrètement, bientôt la cloche va sonner, c’est l’heure de la rentrée, à la crèche ou en maternelle, maintenant il faut passer à l’acte pour faire l’apprentissage de la séparation, allez-y progressivement, de préférence pas avant 3 mois. Ensuite essayez de le confier à des visages qu’il connait et dans un environnement qu’il a déjà vu. Rassurez-le sur l’école, les copains, la maitresse en décrivant ce nouveau cadre qui va être le sien. Bien sur l’acclimatation se fera avec le temps, c’est le fameux principe d’adaptation de la crèche, à petits pas pour se détacher sereinement comme un grand !

Voir plus d'articles
Les activités périscolaires
Publié le 09 juillet 2019

Les activités périscolaires

Quel parcours du combattant que de chercher un stage !
Publié le 21 juin 2019

Quel parcours du combattant que de chercher un stage !

Difficile d'y échapper : le stage est devenu incontournable et fait partie de nos préoccupations de fin d'année scolaire ! Pour le trouver, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté et frapper à la bonne porte : KAP'Stages, site du stage et de l'alternance pour toute la famille vous aidera à y voir clair.

Déjouer les arnaques !
Publié le 21 juin 2019

Déjouer les arnaques !

C'est une réalité, les fraudeurs rôdent aujourd'hui dans notre quotidien. Si Internet leur offre un terrain de jeu privilégié, il n'est pas le seul vecteur. Quelques précautions simples sont à prendre pour rester méfiantes et vigilantes face à des propositions douteuses !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs