« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Conseils

Des vacances autrement
Publié le 07 juillet 2020

Des vacances autrement

Si Leclerc, Carrefour, Abritel, lastminute, promovacances, vvf… restent des valeurs sures synonymes de vacances pas chères, il existe d’autres solutions pour envisager de s’évader autrement. Ça demande un peu d’énergie, d’organisation et d’anticipation mais ça peut changer pour toujours votre façon de voyager.

 

L’HEBERGEMENT

 

Le wwoofing est un mouvement mondial qui vise à reconnecter les hommes et les femmes à la terre en participant bénévolement à des pratiques agricoles biologiques. Les bénévoles (les WWOOFeurs) sont reçus dans de petites exploitations à échelle humaine où vivent et travaillent des familles ou des collectifs (les hôtes). Les WWOOfeurs aident au travail agricole et partagent la vie quotidienne des hôtes qui leur offrent le gîte et le couvert.

Il est nécessaire d’adhérer à la Charte du WWOOFing pour pouvoir entrer en contact avec les 1800 hôtes français du réseau et d'organiser son séjour. On est davantage sur des vacances engagées que sur des vacances reposantes.

http://www.wwoof.fr

Dignes héritiers des routards des années 70, les couchsurfers sont organisés en réseau. Inscrits sur le site anglais couchsurfing, le principe est d’accueillir des voyageurs chez eux en échange de quoi ils sont à leur tour hébergés chez l’un des membres du réseau, à l’étranger.

https://www.couchsurfing.com

L’échange de maison est aussi un système D très prisé. Idéalement, mieux vaut passer par des sites payants (120 à 130€ par an rentabilisés dès le premier échange) pour obtenir les garanties nécessaires. Pour que cela fonctionne, il faut avoir un bien susceptible d’intéresser des voyageurs.

https://www.trocmaison.com/fr/

https://www.homelink.fr

www.intervac.fr.

Le Home sitting fonctionne comme une agence de gardiennage. Des particuliers partent en voyage et mettent leur maison à disposition. Leur objectif : trouver des occupants qui vont prendre soin de leur bien pendant leur absence. Il suffit généralement de postuler auprès des agences concernées pour intégrer leur pool de home-sitters. Ce qui est principalement demandé concerne l’arrosage des plantes et la garde d’animaux domestiques. Le séjour ne coûte rien ! Difficile en revanche de trouver une maison qui accepte les enfants.

www.partirtranquille.com

A ne surtout pas négliger, les auberges de jeunesse. L’ambiance est conviviale et plutôt jeune. Les chambres proposées peuvent être individuelles ou en dortoirs allant jusqu’à dix personnes. Certaines auberges disposent d’infrastructures sportives et proposent excursions ou activités à des prix ultra abordables. Pour exemple, en France, une nuit avec petit déjeuner avoisine en moyenne 20€. Il est nécessaire de se renseigner au préalable sur les conditions d’admissions. En outre, il n’est pas toujours possible de rester sur place au-delà de six nuits pour permettre une forte rotation des lits. En revanche, toutes les auberges ne se valent pas. Le mieux est de jeter un oeil sur les forums pour éviter les mauvaises surprises.

https://www.auberges-de-jeunesse.com

https://www.french.hostelworld.com

Autre solution moindre frais : le voyage en camping-car. Cette solution offre une grande liberté et permet de se poser au gré de ses envies sans avoir forcément besoin de planifier très longtemps à l’avance. Il suffit de se renseigner pour savoir où se poser. Le site www.lecampingsauvage.fr propose une carte des emplacements conseillés pour bivouaquer partout en France, à proximité des parcs nationaux, testés par des campeurs aguerris

LE TRANSPORT

La SNCF propose régulièrement des billets à bas prix mais pour ceux qui préfèrent prendre la route, la solution du covoiturage reste économique et conviviale. Les sites sont nombreux à proposer ce type de service :

blablacar.fr

roulezmalin.com

mobicoop.fr

laroueverte.com

freecovoiturage.fr

Pour les adeptes du voyage en car, Eurolines, Isilines, Blablabus, Ouibus, Flixibus offrent des solutions de transport très économiques en France et en Europe. Et pour être sûr d’avoir le meilleur tarif, il existe un site qui compare l’ensemble des compagnies de cars : https://www.comparabus.com/fr/

LA DESTINATION

 

La crise sanitaire a plaqué les acteurs du tourisme au sol. Puisqu’il est quasi impossible e partir à l’étranger, autant visiter notre beau pays. Le site des plus beaux villages de France ouvre des perspectives inattendus. Si les côtes du littoral sont généralement très prisées, à l’intérieur des terres, les promenades sont sublimes tout comme à la montagne. C’est le moment de découvrir d’autres perspectives. Si le camping vous tente, https://www.officiel-des-vacances.com propose des campings dès 14€ la nuit. Plus haut de gamme, https://www.voyage-prive.com déstocke ses destinations de luxe en France et à l’étranger jusqu’à 80% moins cher. Loger chez l’habitant est aussi un mode de voyage. Sur le site de chaque ville en France, il est possible de trouver des adresses de gîtes, de bed and breakfast, des maisons d’hôtes… Sinon les syndicats d’initiative sont généralement très accueillants et efficaces pour répondre à ce type de demande.

LES ACTIVITES

Le passage à l’office de tourisme est presque une étape indispensable. Il y est recensé toutes activités à faire dans la région où vous vous trouvez.

Le géocaching est une façon ludique de visiter. Cela fonctionne comme une chasse aux trésors. 2.5 millions de trésors sont ainsi cachés dans 180 pays à travers le monde et plus de 10 millions de chasseurs tentent de les découvrir. On télécharge sur son téléphone l’appli géocaching sur son smartphone, qui permet de géolocaliser les géocaches les plus proches. Une géocache c’est un contenant, qui peut prendre n’importe quelle forme, ou taille. Il y a des géocaches partout autour de vous, il suffit de savoir les trouver, avec leur localisation, des indices ou photos. Une fois la cache trouvée, on signe le petit carnet qui s’y trouvent on le repose là où on l’a trouvé, on note son passage dans l’appli et c’est parti pour la suivante !

La rando à condition de ne pas sortir des sentiers balisés, d’être équipés de bonnes chaussures de marche, de bouteilles d’eau, de chapeaux. Rappel : les tongs c’est pour la plage !

Dormir dans une yourte ou une maison sur l’eau, partir pour une balade en forêt, monter à cheval, pédaler en pleine nature… les activités ne manquent pas et la baie de Somme est une destination nature pleine de surprises : https://www.lieudieu.com. Des adresses comme celle-ci, il en existe des tonnes. A vous de chercher.

Voir plus d'articles
COVID & VACANCES
Publié le 10 juillet 2020

COVID & VACANCES

Quelles habitudes à adopter pour se protéger du COVID tout en passant de bonnes vacances ?

Si l'épidémie de coronavirus diminue en France, le virus circule toujours. Gardons nos habitudes de protection pour passer de bonnes vacances. 

Frustration et célibat, on gère comme on peut !
Publié le 10 juillet 2020

Frustration et célibat, on gère comme on peut !

Comment font les 16 millions de célibataires français depuis le début du confinement pour gérer solitude et frustration? Applis et sites de rencontre se sont adaptés tandis que d’autres, sans rien faire, ont vu leur fréquentation exploser… Explications.

De bonnes vacances quand maman travaille !
Publié le 10 juillet 2020

De bonnes vacances quand maman travaille !

Quelques pistes si vous travaillez pendant les vacances d’été et ne savez pas comment faire garder vos enfants pour qu’ils s’amusent bien...

C’est souvent un dilemme et un souci que de travailler pendant les mois de juillet et d’aout avec de jeunes enfants à charge. Dilemme car ils ont le droit à de bonnes vacances en restant auprès de vous alors que vous n’êtes pas disponible et souci pour trouver la bonne façon de régler cette équation l

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs