« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Conseils

Les phrases magiques qui peuvent tout changer
Publié le 20 juillet 2018

Les phrases magiques qui peuvent tout changer

Comme tout un chacun, l’enfant a besoin de se sentir aimé ! Si c’est une évidence pour toute maman, il n’empêche que pour son développement personnel il est bon qu’il l’entende au quotidien.

Bien évidemment vous aimez votre enfant plus que tout ! Qu’il fasse une énorme colère ou vous ramène une appréciation scolaire catastrophique, malgré la forte contrariété, il reste votre enfant adoré. C’est cet amour inconditionnel que le petit a besoin de sentir au quotidien ; être aimé dans les bons comme dans les moins bons moments, quoiqu’il fasse. Il existe des petites phrases magiques à lui répéter pour qu’il s’approprie cette vérité et se construise sereinement. Elles contribuent à exprimer votre amour, votre confiance en lui et vos sentiments à son égard.

Les gestes et les cadeaux ne remplacent pas les mots, tout comme le verbal et le non verbal se complètent dans une communication. Si vous avez remué ciel et terre pour lui trouver le Lego qu’il souhaitait pour son anniversaire, il n’empêche qu’il vous faut en plus verbaliser le fait que vous l’aimiez ! Si pour vous c’est une évidence, il en est autrement pour lui. « Je t’aime… je t’aime même si je n’apprécie pas ce que tu viens de faire… je t’aime même si je suis dans la pièce d’à côté ou quand tu es à l’école… je t’aimerai toujours » Ne soyez pas avare de ces mots qui le rassurent et qu’il a tant besoin d’entendre.

Il est important aussi de le mettre en valeur, de valoriser sa personne, ses talents, ses idées… vous contribuez à ce qu’il développe sa confiance en lui. Sachez lui dire bravo lorsqu’il a atteint un bon objectif – encouragez-le lorsqu’il doute ou doit faire un vrai effort : « je suis sûre que tu vas y arriver, tu le peux » - et félicitez le à chaque occasion : « quelle bonne idée as-tu… ta question est intéressante… » Tous vos mots de soutien et d’encouragement sont primordiaux, l’enfant ressent un sentiment de bien-être et mesure combien il a du prix pour vous.

Pour que la communication soit fluide en famille, à vous aussi de jouer le même jeu et de vous approprier ce que vous exigez de lui. Merci, pardon– les 2 mots clés d’une bonne relation. « Merci d’avoir mis le couvert, cela me fait gagner du temps… » ainsi l’enfant sent votre reconnaissance. Vous vivez des heures sombres « pardon de m’être énervée, j’étais fatiguée… je me suis trompée… », en étant transparente, vous le rassurez sur les raisons de votre colère qui n’est pas de son fait. Par cette preuve d’humilité, l’adulte descend de son piédestal et l’enfant réalise que maman a aussi ses limites.

Voir plus d'articles
Prendre du temps pour soi sans culpabiliser
Publié le 16 avril 2019

Prendre du temps pour soi sans culpabiliser

Marre de courir toute la journée, de jongler entre le travail, les enfants, les courses et la maison ? Vous rêvez de décrocher et de prendre une heure ou deux, rien que pour vous ? Voilà une bonne idée ! Non, ce n'est pas égoïste. N'hésitez pas et surtout, interdiction de culpabiliser !

Mon enfant est-il précoce ?
Publié le 02 avril 2019

Mon enfant est-il précoce ?

On les qualifie de « précoces, surdoués ou à hauts potentiels… », quelle que soit la terminologie ces enfants ont en commun de fortes capacités intellectuelles et des besoins éducatifs spécifiques.

Connectés oui, mais pas trop !
Publié le 02 avril 2019

Connectés oui, mais pas trop !

Vivons mieux, vivons déconnectés ! Comment faire une cure de détox pour une utilisation raisonnable du smartphone ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs