« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Conseils

Se voir malgré la distance et les restrictions
Publié le 17 mai 2020

Se voir malgré la distance et les restrictions

House Party, FaceTime, Zoom, Skype… Toutes ces d'applications (pratiquement) inconnues il y a quelques semaines, ont envahi ordinateurs et smartphones depuis le début de la quarantaine.

Oui, mais laquelle choisir?

Pour ne pas rompre le lien avec sa famille, ses amis ou ses collègues, les applis de discussions vidéos sont devenues l’alternative adoptée par la totalité des habitants des pays confinés. « Le niveau d'appels passés via WhatsApp et Messenger a été doublé par rapport à d'habitude », constatait le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, mercredi 18 mars. Face à la pandémie de Covid-19, la maladie n’est pas la seule préoccupation. La solitude et l'isolement peuvent aussi laisser des séquelles psychologiques. Garder le contact est donc essentiel, surtout avec ceux qui se retrouvent seuls. Pour entretenir le lien avec sa famille, discuter avec ses amis ou boire l'apéro, quelles sont les meilleures applis de discussions vidéo?

La plus ancienne : Skype

Disponible sur mobile comme sur tablette ou ordinateur, Skype est l’une des plus anciennes et des plus utilisées pour les appels vidéo et permet, dans une joyeuse cacophonie, des conversations jusqu'à 50 personnes simultanément. Il suffit pour cela, d’avoir un compte Microsoft et d'ajouter ses proches dans ses contacts en recherchant, ou en demandant, à chacun son identifiant.

La plus connue : Facetime

L’outil d’Apple est disponible sur iPhone, iPad ou Mac. Inutile de le télécharger, il l’est déjà. Pour l’activer la première fois, il faut aller dans « réglages » ou demander l’aide de quelqu’un qui l’a déjà fait. Vous ne pouvez converser en audio ou en vidéo qu’avec ceux qui évoluent également dans l’univers Apple. Pour savoir si vos contacts possèdent FaceTime, il suffit de cliquer sur le « + » en haut à gauche de l’écran et de taper le nom de la personne que vous souhaitez joindre. Si son numéro est grisé, c’est qu’il n’est pas sur Apple, et donc pas joignable via FaceTime.

La plus simple : WhatsApp

WhatsApp est l’application mobile la plus facile pour les appels vidéo, même pour les plus réfractaires à l'informatique. Pas besoin de se créer un compte ni de fournir son adresse mail, il suffit simplement de renseigner un numéro de téléphone. Si vos contacts sont enregistrés dans le répertoire de votre téléphone et qu'ils ont WhatsApp, vous les retrouvez automatiquement dans le répertoire de l'application. Le service d'appels vidéo rne permet pas plus de quatre participants à la fois, et ne fonctionne pas sur la version pour ordinateur de WhatsApp.

La plus ludique : Messenger

Messenger est adossé à Facebook. Si vous n’êtes pas inscrit sur Facebook, ne cherchez pas, vous n’avez pas Messenger. Dans le cas contraire, l’utilisation en face à face est ultra simple : on s’appelle, on se voit, on se parle. Messenger est plus drôle dès lors qu’il y a plusieurs participants à la conversation. Seule celle qui parle est visible des autres. L’outil permet de s’appliquer des filtres sur le visage et propose des jeux rigolos pendant qu’on papote. L'application est disponible sur smartphone et tablette, mais aussi sur ordinateur, directement sur son navigateur, sans avoir besoin d'installer quoi que ce soit.

La plus détournée : Zoom

Jusqu’au confinement, Zoom était essentiellement destinée aux visioconférences professionnelles. Capable de réunir jusqu'à 100 personnes au cours d’un même appel vidéo, plusieurs dizaines de participants peuvent être visibles sur le même écran dans une mosaïque de vignettes. La personne à l'initiative de l'appel doit avoir un compte, les autres n'ont qu'à rejoindre la conversation sur l'application en entrant le code d'accès partagé par l'administrateur. A savoir : la version gratuite coupe l'appel au bout de quarante minutes. Pour prolonger, il suffit de relancer l’appel.

La petite dernière : House Party

Comme ses grandes soeurs, House Party est gratuite. Huit personnes peuvent être connectées en même temps et l’écran se divise en fonction du nombre de participants. Très simple d’utilisation, elle permet également d’engager avec le groupe, une partie de Time’s Up, de Trivial Pursuit ou encore de Dessinez c’est gagné. Vous pouvez être invité à vous joindre à une conversation déjà en cours ou, inviter vous-même un proche, à moins que vous choisissiez de privatiser la conversation (mode Lock the room avec le cadenas).

Au-secours !!!!

Pour ceux qui ne sont vraiment pas à l'aise avec les nouvelles technologies et ne savent pas comment installer ces vidéos conférences (ou n’importe quel autre appli d’ailleurs), une solution existe. Le logiciel TeamViewer, par exemple, offre la possibilité à un tiers de prendre le contrôle, à distance, de votre ordinateur. Il peut, à votre place mais sans se déplacer, installer ces outils d'appels vidéo. La personne qui vous aide doit télécharger TeamViewer sur son ordinateur, et vous envoie par e-mail, via le logiciel, le lien d’installation. Il suffit ensuite de suivre les étapes pour l'installer à son tour. Promis, c’est très bien expliqué. Pour que votre contact puisse « prendre possession » de votre ordinateur à distance, vous devez échanger identifiant et mot de passe, immanquables car affichés en gros caractères sur l'écran d'accueil de TeamViewer.

 

Voir plus d'articles
 Cette année, des vacances en France
Publié le 20 mai 2020

Cette année, des vacances en France

Depuis des mois nous vivons entre parenthèses, sans pouvoir faire de projets. Mais aujourd’hui l’incertitude est levée, nous pourrons partir en vacances !

En temps de Covid 19, des vacances autrement pour nos enfants
Publié le 20 mai 2020

En temps de Covid 19, des vacances autrement pour nos enfants

Le Covid 19 vient ébranler ce que nous avons de très précieux, les vacances ! A priori nous pourrons partir en vacances en France cet été, mais probablement les séjours en collectivité des enfants seront annulés... comment les occuper autrement ?

On reprend ! Oui mais comment ?
Publié le 17 mai 2020

On reprend ! Oui mais comment ?

Pour une majorité de Français, le déconfinement se fait en douceur. Les consignes du gouvernement sont claires : les entreprises et les salariés doivent, autant que possible, continuer de privilégier le télétravail. Pour y parvenir sans trop de casse, tout est question d’organisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs