« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Mes loisirs

Entre ombre et lumière, Le Caravage à Paris
Publié le 20 juillet 2018

Entre ombre et lumière, Le Caravage à Paris

Le Caravage s’invite au musée Jacquemart-André. C’est l’occasion de découvrir dix chefs-d’œuvre prêtés par la Galerie Borghèse de Rome, la Pinacothèque de Brera de Milan ou le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg.

Jusqu’à maintenant, seuls trois tableaux du peintre italien du XVIIe siècle sont visibles à Paris, au Louvre. Parmi les dix originaux réunis ici, sept n’ont encore jamais été exposés en France. L’exposition couvre la période romaine de l’artiste, depuis son arrivée de Milan en 1592 jusqu’à sa fuite en 1606. Le Caravage n’a cessé de peindre après sa fuite de Rome : à Naples, à Malte puis en Sicile, il a continué d’approfondir son art.

Le parcours replace ici le Caravage dans la scène culturelle romaine animée de son époque : ses disciples, ses mécènes, ses rivaux… Des tableaux d’autres artistes permettent de mesurer son influence et la puissance de son style unique.

 

Vous pourrez contempler deux versions de la Madeleine repentante issues de collections particulières, peintes pendant cette période et rarement montrées au public.

Le Caravage, de son vrai nom Michelangelo Merisi, naît à Caravaggio en Lombardie en 1571. Très tôt orphelin de père il grandit au sein d’une famille aisée.
En 1592 il part pour Rome et rejoint l’atelier du peintre maniériste Cavalier d’Arpino où il est chargé de peindre des natures mortes de fleurs et de fruits, motifs qu’il utilisera toute sa vie et qui deviendront quasiment une marque de sa production artistique.

Dans ses scènes présentant des personnages mythologiques, religieux ou traditionnels il s’écarte de la manière de la renaissance en les représentants sous l’apparence de personnes “réelles“, telles qu’il les rencontre dans son quotidien. Caravage aborde ensuite la peinture de genre qui deviendra grâce à lui un des thèmes majeurs du XVIIe siècle. Il reçoit alors de nombreuses commandes de la part de dignitaires religieux pour la décoration de leur chapelle. A partir de 1600 environ il peint ses plus grands chefs-d’œuvre et commence à connaître la célébrité.
Cependant, son caractère agressif et coléreux finit par jouer en sa défaveur. Contraint de partir de Rome pour fuir des représailles à la suite d’un meurtre en 1606, il se réfugie à Naples où il continue à peindre pour des commanditaires privés.
Il part ensuite à Malte en  1608 où le Grand Maître de l’Ordre de Malte le fait Chevalier en hommage à son talent .Puis de retour en Toscane, il meurt à l’âge de 39 ans.

 

Expo « Caravage à Rome, amis & ennemis », musée Jacquemart-André, du 21 septembre au 28 janvier 2019.
www.musee-jacquemart-andre.com

Voir plus d'articles
Qui a tué Lady Winsley ?
Publié le 02 janvier 2019

Qui a tué Lady Winsley ?

A L'AFFICHE DEPUIS LE 2 JANVIER 2019
 
1h 30min,Policier, Comédie
 
 
Lady Winsley, une romancière américaine, est assassinée sur une petite île turque. Le célèbre inspecteur Fergan arrive d’Istanbul pour mener l’enquête. Très vite, il doit faire face à des secrets bien gardés dans ce petit coin de pays où les tabous sont nombreux.
Undercover - Une histoire vraie
Publié le 02 janvier 2019

Undercover - Une histoire vraie

A L'AFFICHE DEPUIS LE 2 JANVIER 2019
 
1h 51min / Drame, Policier
 
 
À Détroit, dans les années 80, au plus fort de la guerre contre l’épidémie de crack, voici l’histoire vraie d’un père d’origine modeste, Richard Wershe, et de son fils, Rick Jr., un adolescent qui fut informateur pour le compte du FBI, avant de devenir lui-même trafiquant de drogue, et qui, abandonné par ceux qui l’avaient utilisé, fut condamné à finir ses jours en prison.
ASAKO I&II
Publié le 02 janvier 2019

ASAKO I&II

A L'AFFICHE DEPUIS LE 2 JANVIER 2019 
 
1h 59min / Romance, Drame
 
 
Lorsque son premier grand amour disparaît du jour au lendemain, Asako est abasourdie et quitte Osaka pour changer de vie. Deux ans plus tard à Tokyo, elle tombe de nouveau amoureuse et s’apprête à se marier... à un homme qui ressemble trait pour trait à son premier amant évanoui.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs