« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Forme

A la Saint-Valentin, je m’aime enfin
Publié le 28 janvier 2020

A la Saint-Valentin, je m’aime enfin

Passer le jour de la Saint-Valentin avec quelqu’un qu’on aime, on en rêve. On le fantasme surtout. Parce qu’à bien y regarder, celles qui sont en couple ne vivent pas forcément le 14 février comme le meilleur jour de l’année. Se taper un tête-à-tête avec le mec avec lequel on passe 365 jours par an n’a rien de franchement excitant.

Se voir offrir un cadeau à l’opposé de ce qu’on est, peut être extrêmement agaçant. Enfin, espérer une surprise qui n’arrivera jamais est évidemment décéptif. Du coup, on prend le taureau par les cornes et on passe en mode kiff parce qu’on est rarement mieux servi que par soi-même. On shop la petite tenue qui nous fait craquer. Et on improvise en fonction des envies du moment:

Une soirée entre filles : il y en a que le concept fait fuir et d’autres qui y trouvent une excellente occasion de se marrer sans avoir besoin, en plus, d’être jolie, sexy ou stratégique. Là, c’est simple, on se voit, on profite et basta !

  • Une soirée blind date 2.0 : le concept est simple : on convie une dizaine de potes et chacun ramène une personne de sexe opposé, inconnue des autres. C’est l’occasion de rencontrer de nouvelles têtes, validées par des gens de confiance.
  • Une soirée solo avec bonne bouffe, bon vin, bon film, le tout en pyjama. Le tout est de désacraliser la date. Le 14 février est un jour comme les autres sauf pour les commerçants et les restaurateurs.
  • Une contre soirée : le postulat étant que la Saint Valentin c’est aussi la journée des gens qui s’aiment, on bloque sa soirée pour ceux qu’on aime le plus : parents, copines, best friend, fuck friend… le tout étant de s’offrir une dose d’amour sincère.
  • Une sortie Warrior : se poser là ou ailleurs en fonction de ce que nous dictent nos sens. Un son, une odeur, un bref aperçu… quelque chose qui nous pousse à prendre un verre ici, maintenant !
  • Une soirée cinéma : parce que aller seule au cinéma un soir de Saint Valentin peut paraitre incongru, y faire une rencontre le serait davantage. Et sinon, ben, au pire, on a vu un bon film et personne ne peut nous obliger à  dire que c’était ce soir là. Toute seule.
Voir plus d'articles
COVID & VACANCES
Publié le 10 juillet 2020

COVID & VACANCES

Quelles habitudes à adopter pour se protéger du COVID tout en passant de bonnes vacances ?

Si l'épidémie de coronavirus diminue en France, le virus circule toujours. Gardons nos habitudes de protection pour passer de bonnes vacances. 

De bonnes vacances quand maman travaille !
Publié le 10 juillet 2020

De bonnes vacances quand maman travaille !

Quelques pistes si vous travaillez pendant les vacances d’été et ne savez pas comment faire garder vos enfants pour qu’ils s’amusent bien...

C’est souvent un dilemme et un souci que de travailler pendant les mois de juillet et d’aout avec de jeunes enfants à charge. Dilemme car ils ont le droit à de bonnes vacances en restant auprès de vous alors que vous n’êtes pas disponible et souci pour trouver la bonne façon de régler cette équation l

Frustration et célibat, on gère comme on peut !
Publié le 10 juillet 2020

Frustration et célibat, on gère comme on peut !

Comment font les 16 millions de célibataires français depuis le début du confinement pour gérer solitude et frustration? Applis et sites de rencontre se sont adaptés tandis que d’autres, sans rien faire, ont vu leur fréquentation exploser… Explications.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs