« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Santé

Prendre soin de notre intestin !
Publié le 19 février 2019

Prendre soin de notre intestin !

L’intestin serait notre 2ème cerveau, nous disent les scientifiques, une interaction permanente les relie l’un  à l’autre ! Il est important d’en prendre soin pour garder une bonne forme physique mais aussi mentale.

« Avoir le ventre noué », « se mettre la rate au court-bouillon », « se faire de la bile »… ces expressions populaires sont comme toujours le reflet d’une certaine sagesse  et expriment de façon imagée des réalités ! Le lien entre le fonctionnement intestinal et les émotions est réel.

La fameuse sérotonine, appelée parfois hormone de la sérénité, est secrétée essentiellement au sein de l’intestin et régule l’humeur et le comportement. Les chercheurs aujourd’hui sont  à même d’affirmer qu’il existe des liens entre les problèmes intestinaux et certains troubles psychiques comme la dépression, le stress ou l’anxiété.

Fort de ce constat,  on a toutes les raisons de chouchouter notre deuxième cerveau.

Quelques simples clés pour ménager son intestin et le garder en bonne santé :

Prenons le temps de nous nourrir ! Si être à table devenait un plaisir et non une nécessité ? Avec les rythmes agités qui sont les nôtres, nous avons une fâcheuse tendance à déjeuner sur un coin de table tout en faisant autre chose, notre estomac en est contrarié et nous le fait sentir. Mieux vaut se faire à la nouvelle mode du manger slow. Commencez par vous mettre un vrai couvert et vous asseoir  à table, prenez 20 minutes au minimum pour déguster chaque bouchée en mâchant suffisamment longtemps pour éviter de charger trop rapidement vos intestins et provoquer ballonnements et remontées acides. Faites un petit break entre le plat et le dessert !

L’intestin est un des premiers organes touchés par le stress, de simples exercices respiratoires inspirés du yoga peuvent suffire  à le détendre et font des prouesses. Avant de sombrer dans votre sieste quotidienne, concentrez-vous sur votre respiration abdominale, les paumes posées sur le ventre inspirez très profondément puis restez en apnée quelques secondes avant d’expirer et de relâcher tous vos muscles. Répéter cette respiration après la digestion en gonflant puis creusant au maximum le ventre pendant 5 minutes !

Enfin ne négligez pas des automassages pour vous soulager en cas de spasmes et de ballonnements. Allongés, appuyez fermement avec le bout de vos doigts l’ensemble du ventre pour le masser dans le sens des aiguilles d’une montre, soit le sens de circulation de l’alimentation vers le côlon.

Voir plus d'articles
Routine beauté efficace pour mamans pressées
Publié le 06 septembre 2019

Routine beauté efficace pour mamans pressées

Les mamans le savent, il n'est pas toujours facile de concilier vie de mère de famille et vie de femme. Le matin, c'est la course et l'étape mise en beauté est parfois laissé à l'abandon pour d'autres tâches plus urgentes. Voici quelques conseils pour se faire une beauté en un temps record.

J’ose les sites de rencontres
Publié le 05 septembre 2019

J’ose les sites de rencontres

 Les appli ou sites de rencontres ont vocation à être une sorte d’outil qu’il vaut mieux apprendre à utiliser pour en tirer le meilleur avantage. Petit guide des premiers pas.

 

 

La maladie de Lyme
Publié le 18 juillet 2019

La maladie de Lyme

La maladie de Lyme progresse considérablement. Le ministère de la santé s’alarme, il est temps de se saisir de ce dossier pour mettre un terme aux conséquences graves de cette pathologie.

 Le 10 juillet dernier, face à la prolifération de la maladie, les médecins ont présenté à la Haute Autorité de Santé des pistes pour améliorer la prise en charge des patients ayant été contaminés par une piqure de tique infecté. On dénombre 67 000 nouvelles personnes touchées cette année soit 20 000 de plus qu’en 2017 ; à ce chiffre déjà élevé il faut ajouter tous ceux qui ne sont pas vraiment identifiés. C’est en effet une des difficultés de cette maladie dont le diagnostic est compliqué car les symptômes sont nombreux et très variés pouvant faire penser à d’autres maladies et les tests sanguins ne sont pas encore parfaitement fiables.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs