« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Conseils

Les aidants familiaux
Publié le 05 avril 2021

Les aidants familiaux

“Je suis aidant et moi aussi j’ai besoin d’aide”, tel était le slogan de la journée mondiale des aidants en 2020 ! Les aidants, ces grands oubliés…

Les aidants sont 8,3 millions en France aujourd’hui à accompagner dans un dévouement total un proche malade, en fin de vie, en situation de handicap ou de perte d’autonomie. 20% d’entre eux portent une charge considérable, ce sont majoritairement des femmes et l’impact sur leur santé psychique et physique est indéniable.

80% de ceux qui sont en activité ont du mal à concilier leur vie professionnelle et leur rôle d’aidant et 44 % sont dans l’obligation de poser des RTT régulièrement pour être auprès de leur proche.

On qualifie d’aidant « La personne qui vient en aide à titre non professionnel, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage, pour les activités quotidiennes. Cette aide régulière peut être prodiguée de façon permanente ou non » (cf le collectif Je t’aide). Concrètement cela se décline par la prise en charge d’une multitude de tâches quotidiennes : ménage, courses, repas, rendez-vous médicaux, administratif, souvent une aide à la toilette, à la prise de médicaments, etc... et cela parfois 24h/24, 7j/7 avec une charge mentale intense.

 

Les aidants se sentent seuls, ils sont épuisés et ont besoin d’être soutenus et écoutés, pour souffler, garder une vie de famille, une vie professionnelle, du temps pour eux… et reprendre leur juste place d’époux / d’épouse, d’enfant...

 

Si vous êtes aidants et salariés, sachez qu’il existe des initiatives dans certaines entreprises qui peuvent vous permettre de bénéficier de congés spécifiques, d’horaires flexibles, de dons de RTT, de télétravail... Vous trouverez toutes les informations requises sur le site du Service Public ou de LégiFrance ; et pour en savoir davantage Le guide de l’aidant, co-créé par La Macif, regorge d’informations.

 

Si vous vous sentez seuls et souhaitez rejoindre des groupes d’aidants qui vivent la même situation que vous, il existe pour certaines maladies, des associations qui proposent des lignes d’écoute spécialisées ou des rencontres pour s’entraider ou s’informer.

☎️ Allo Alzheimer : 0970 818 806

☎️ Plateforme d’écoute de la Ligue Nationale Contre le Cancer : 0 800 940 939

☎️ Association Française des Sclérosés En Plaques :  0 810 803 295

☎️ Handicap Assistance : 01 44 10 81 50.

☎️ Une plateforme particulière pour accompagner la fin de vie, en parler : 0 811 020 300

 

La Maison des Aidants® est une association qui vous ouvre un espace pour partager votre quotidien avec d’autres aidants et qui vous propose une grande variété de professionnels pour vous soutenir. 

 

Vous pouvez également vous tourner vers les institutions locales pour profiter des aides financières et matérielles dont vous pouvez bénéficier et qui peuvent vous soulager (portage des repas, aide-soignante...).

 

Enfin, les mairies vous mettront en relation avec les services sénior ou le CCAS (centre communal d’action social) pour bénéficier d’aides ou de contacts avec des professionnels adaptées à la situation. Il en est de même pour le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique).

 

 

Photo by Josh Appel on Unsplash

Voir plus d'articles
Femmes monoparentales s'agrandit !
Publié le 15 avril 2021

Femmes monoparentales s'agrandit !

Participez à l'enquête
Publié le 07 avril 2021

Participez à l'enquête "Sourire de femmes"

En mars 2021, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Institut des Hauts-de-Seine a lancé l'enquête interdépartementale « Sourire de Femmes » en partenariat avec les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines, la Région Ile-de-France, la RATP, l’ADAVIP 92 (Association Départementale d’Aide aux Victimes d’Infractions Pénales des Hauts-de-Seine) et Hauts-de-Seine Habitat.

C’est décidé : j’adopte un animal !
Publié le 03 mars 2021

C’est décidé : j’adopte un animal !

Adopter un animal de compagnie s’inscrit dans une démarche responsable qui nécessite de ne pas brûler les étapes et de se poser les bonnes questions avant de s’engager.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs