« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Mes enfants et moi

La communication avec les enfants sur la séparation/le divorce
Publié le 13 octobre 2023

La communication avec les enfants sur la séparation/le divorce

Pour que vos enfants acceptent votre nouvelle vie de maman solo, vous devez leur expliquer la situation avec des mots clairs et justes.

Vous y êtes. Ce moment que vous redoutiez tant est arrivé : LA discussion. Il y a plusieurs mois, vous avez mis un terme à la relation que vous entreteniez avec le père de votre ou vos enfant(s). Tout d’abord, félicitations, car vous avez réussi à prendre une décision lourde de conséquences pour votre bien-être et, certainement, celui de vos rejetons. Cette décision a été, sans doute, mûrement réfléchie. Du coup, vous y êtes à cette fameuse discussion douloureuse que vous devez avoir avec votre mini(e). On ne va pas se mentir, les enfants ne sont pas bêtes et ils comprennent très vite quand quelque chose ne va pas. Ils ne seront pas surpris de ce que vous allez leur annoncer, donc soufflez un grand coup et lancez-vous.

 

Pas de tabou

Le mieux à faire est de parler librement et sans tabou avec vos enfants. Tout d’abord, faites-leur comprendre qu’il n’y a besoin de se détester pour ne plus s’aimer et ne plus être bien ensemble. Dites-leur qu’il est souvent plus sain de faire route séparée plutôt que d’affronter au quotidien les différences de point de vue. Adaptez votre langage en fonction de l’âge des petits.

Soyez claire. Tout le monde est triste lors d’une séparation. Chacun souffre de cette situation qui peut être vécue comme un échec et comme un grand changement brutal pour les enfants. Bien sûr votre nouvelle vie de maman solo va un peu bousculer vos minis, mais ils vont s’adapter bien plus vite que vous ne le pensez. Tant qu’il y a de l’amour, les enfants gèrent toutes les situations.

Ne prenez pas de chemin détourné pour leur expliquer la situation et n’employez pas de figure de styles. Comme lorsqu’un proche décède, mieux vaut dire la vérité à un enfant, même si les mots vous semblent crus. Cela évitera qu’ils se racontent des histoires et qu’ils espèrent quelque chose qui n’arrivera pas.

En parallèle, n’ayez de cesse de dire à vos enfants que leur maman et leur papa les aiment et que la séparation n’est en rien leur faute. Ils ne doivent pas se culpabiliser. Surement vous ont ils déjà entendu vous disputer sur leur éducation et donc ils peuvent vite se faire des films, on les connaît ces petits poussins.

 

On reste à l’écoute

Autre point important, il faut que vous vous rendiez disponible pour vos enfants lorsqu’ils ont besoin de parler. Le changement est grand et ils vont avoir besoin de verbaliser leurs angoisses. Privilégiez pendant quelques semaines les temps de jeux et d’échanges. Les enfants sont différents. Certains parleront facilement et librement quand d’autres mettront plus de temps à se confier. Bien souvent, les petits libèrent leur parole durant les jeux. Plus ils vous sentiront proche et bienveillante, plus ils seront en confiance pour exprimer leurs sentiments.

 

Un psy à la rescousse

La séparation et le changement de rythme peuvent être difficiles à accepter pour certains enfants. Ils vont user de mécanismes de défense comme la colère ou l’agressivité. Si vous n’arrivez pas à gérer la situation ou si vous ne trouvez tout simplement pas les mots, demandez l’aide d’un professionnel. Il vous est tout à fait possible de consulter un pédopsychiatre pour expliquer la situation à vos enfants. Si le message vient de quelqu’un avec qui ils n’ont pas d’affect, il peut mieux passer.

 

On détend l’atmosphère avec le conjoint

N’oubliez pas, ce qui est très dur pour vos enfants, c’est de vous entendre vous déchirer avec son autre parent. Un enfant aime ses deux parents et il veut leur bonheur. Les disputes et querelles lui font monter son stress et ses angoisses. Préservez-le un maximum. Pour cela, détendez l’atmosphère avec son papa. Entretenez des rapports cordiaux et respectueux. Pas question de se balancer des noms d’oiseaux au visage et de se dénigrer l’un l’autre. Votre petit doit évoluer dans une atmosphère bienveillante.

 

Un article de Magali Vogel

Voir plus d'articles
Comment trouver la bonne nounou ?
Publié le 14 mai 2024

Comment trouver la bonne nounou ?

Trouver le bon mode de garde est un casse-tête pour beaucoup de parents. Nous vous donnons quelques pistes pour trouver votre super nanny.

Accompagner votre enfant dans l'apprentissage de la propreté
Publié le 30 avril 2024

Accompagner votre enfant dans l'apprentissage de la propreté

La propreté est un enjeu de taille pour les parents et les enfants. Pour les bouts de chou c’est le début de l’autonomie. Pour les adultes, cette étape sonne la fin des couches-culottes. Et on ne va pas s’en plaindre.

Comment lutter contre les phobies de nos enfants ?
Publié le 29 avril 2024

Comment lutter contre les phobies de nos enfants ?

Votre enfant souffre de phobies et vous ne savez plus quoi faire pour le soulager ? Voici quelques pistes à explorer de toute urgence.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs