« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Bons plans

Economiser sur les fournitures scolaires pour la rentrée des classes
Publié le 15 août 2023

Economiser sur les fournitures scolaires pour la rentrée des classes

La rentrée scolaire, c’est souvent l’angoisse dans beaucoup de domaines. Entre la fin des vacances, le changement de rythme et les nombreux achats à effectuer, on a souvent l’impression que le mois de septembre est un rouleau compresseur.

La rentrée des classes approche. Qui dit rentrée, dit grosses dépenses. Chaque année, la liste des fournitures scolaires s’allonge et l’addition est de plus en plus salée à cause de l’inflation. Après les vacances, le mois de septembre est particulièrement difficile financièrement pour tous les ménages.

Alors, en tant que maman solo, surtout si vous ne touchez pas de pension alimentaire de la part de votre co-parent, ces dépenses peuvent vous mettre clairement dans le rouge.

 

Le coût de la rentrée 2023

Pour ce qui est du coût de la rentrée scolaire 2023, le site UDAF indique que « selon une enquête menée sur 109 ménages membres de la Confédération Syndicale des Familles, le coût moyen d’une liste complète de fournitures à la rentrée 2023 pour un élève en école primaire s’élève à 233 euros contre 190 euros en 2022 (+23%), 371 euros pour un collégien (+3,5%) et 427 euros pour un lycéen (+3,1%). Les vêtements et l’équipement sportif représentent les postes de dépenses les plus affectés avec une hausse de 12%, tandis que le coût de la papeterie augmente de 25%, selon le rapport de la CSF. » Ils ajoutent : « Les familles devront dépenser entre 900et 1700€ en moyenne (cantine comprise) pour la scolarité d’un enfant, malgré l’augmentation de 5,6% des montants de l’allocation de rentrée scolaire (ARS), indique le rapport de la CSF. »

Pour tenter de faire baisser la note de rentrée, voici quelques astuces.

 

On recycle

Tout d’abord, avant de faire le tour des magasins, recyclez les fournitures de l’année passée. Votre enfant a, forcément, des stylos et des crayons qui fonctionnent encore, des cahiers qui ne sont pas terminés ou encore une gomme et un taille crayon qui traînent. Regroupez tout ce matériel, nettoyez le si besoin et glissez-le dans la trousse de l’année 2023-2024.

Ensuite, checkez le cartable de votre bambin et jugez s’il faut le remplacer ou non. Evidemment, si votre petit passe de la maternelle au CP, il aura besoin d’un cartable neuf car il devra être plus grand et fonctionnel que le sac à langer que vous utilisiez jusqu’à présent. En revanche, si votre enfant passe du CE1 au CE2 il peut, sans problème, garder le même sac s’il n’est pas trop usé.

 

On vise les friperies

La rentrée scolaire c’est aussi l’arrivée de l’automne. On range les tongs dans les cartons et on remet, tout doucement, les chaussures fermées. On ressort les pantalons et les pulls, mais depuis le printemps et l’hiver dernier, quelques pièces sont, sans doute, limées et trop petites. Pour certains, c’est une garde-robe entière qui est à refaire et cela coûte bonbon. Encore une fois, pour gagner quelques euros, vous pouvez vous rendre dans des friperies ou des magasins qui proposent de la seconde main.

Les friperies sont devenues des lieux très convoités puisqu’elles proposent des produits à prix cassés. Des grandes enseignes comme Kiabi ont, dorénavant, des rayons spéciaux secondes main. Évidemment, cela n’est plus un secret pour vous, mais des sites comme LeBoncoin et Vinted sont à privilégier lorsque l’on veut faire des économies. Et choisir l’occasion c’est aussi un bon moyen pour s’offrir des pièces de qualité à petits prix.

 

On revend

Autre moyen de se faire un peu de sous c’est de revendre des vêtements ou des produits dont vous ne vous servez plus. Faire le tri prend un peu de temps, mais mettez en vente vos pièces petit à petit comme un short trop petit, une gigoteuse qui traîne au fond du placard. A force de persévérance et de discipline, vous allez gagner quelques euros et ils vont serviront à gonfler votre budget rentrée.

 

On achète juste ce dont on a besoin

Ne partez pas à corps perdu faire les boutiques. C’est le meilleur moyen pour faire chauffer la carte bleue et revenir avec des produits inutiles.  Faites une liste de tout ce dont vous avez besoin. Les achats compulsifs sont à bannir. Pour cela après avoir fait le tri dans vos placards des fournitures à recycler, notez scrupuleusement ce qu’il faut à vos bambins. Une fois dans les rayons, regardez les prix. Forcément, il y aura des designs et des coloris qui seront plus attrayants que d’autres, mais ils seront sans doute plus cher. Un stylo est un stylo, pas besoin qu’il soit à paillette pour ramener des bonnes notes.

 

On visite les sites discount

Sur Internet, de nombreux sites Discount ont vu le jour en ce qui concerne les fournitures scolaires. Vous ne le savez peut-être pas, mais des enseignes comme RentréeDiscount vous proposent de faire de belles économies, souvent en achetant en gros. Selon les semaines, il y a de nombreuses promotions. Pour faire des bonnes affaires, il faut fouiller et être l’affût des promotions. Il y a de nombreuses adresses qui proposent les mêmes prestations comme MaRentréeScolaire.

 

On n’oublie pas son allocation de rentrée scolaire

L'allocation de rentrée scolaire sera, certainement, versée à partir du 1er août 2024 pour les parents d’enfants de 6 à 18 ans. L’an passé, les familles ont touché leur prime le 1er août 2023. Cette aide permet aux familles de faire face aux dépenses liées à la rentrée scolaire. Elle concerne 3 millions de familles. Le plafond des versements dépend de l’âge de l’enfant. Pour pouvoir bénéficier de cette allocation, les règles sont strictes et les revenus des ménages ne doivent pas dépasser : 27 141 euros pour 1 enfant à charge ; 33 404 euros pour 2 enfants à charge ; 39 667 euros pour 3 enfants à charge ; 45 930 euros pour 4 enfants à charge. Pour l’heure les montants des aides de l’allocation de rentrée scolaire n’ont pas encore été dévoilés.

Pour vous faire une idée de l’ordre de grandeur des aides, voici les montant qui ont été versés en 2023 : 398,09 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 420,05 euros pour les 11 à 14 ans et 434,61 euros pour les 15-18 ans.

 

Pour vous renseigner n’hésitez pas à consulter le site impôts.gouv.fr. 

Bonne rentrée à toutes

 

Un article de Magali Vogel

Voir plus d'articles
Accompagner votre enfant dans l'apprentissage de la propreté
Publié le 30 avril 2024

Accompagner votre enfant dans l'apprentissage de la propreté

La propreté est un enjeu de taille pour les parents et les enfants. Pour les bouts de chou c’est le début de l’autonomie. Pour les adultes, cette étape sonne la fin des couches-culottes. Et on ne va pas s’en plaindre.

Comment lutter contre les phobies de nos enfants ?
Publié le 29 avril 2024

Comment lutter contre les phobies de nos enfants ?

Votre enfant souffre de phobies et vous ne savez plus quoi faire pour le soulager ? Voici quelques pistes à explorer de toute urgence.

Dédramatiser la visite chez le médecin et les hospitalisations
Publié le 09 avril 2024

Dédramatiser la visite chez le médecin et les hospitalisations

Votre enfant est malade et vous ne savez pas comment gérer ses angoisses ni sa douleur. Voici un petit coup de pouce pour trouver les mots justes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs