« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Mes enfants et moi

Comment faire arrêter la tétine à mon enfant ?
Publié le 26 août 2022

Comment faire arrêter la tétine à mon enfant ?

Elle nous a souvent sauvé la vie. Elle nous a permis de dormir. Elle nous a permis d’arrêter les cris de bébé. Oui, mais bébé n’est plus si petit et il va devoir se séparer d’elle… La tétine ! Voici quelques conseils pour le sevrer en douceur.

Cette fameuse tétine… Elle nous a bien rendu service quand bébé avait faim, qu’il était fatigué ou encore qu’il avait besoin d’être rassuré. Dès les premiers jours de vie d’un nourrisson, certaines mamans - souvent celles qui n’allaitent pas - décident de proposer une tétine à leur bébé.

Cette tétine est relaxante, car beaucoup de petits ont de grands besoins de succion. Carole Hervé, consultante en lactation, expliquait à « Santé Magazine » : « La succion permet au nourrisson, non seulement de se nourrir par le biais du sein ou du biberon, mais également de se rassurer, de s'apaiser, de mieux dormir, et même d'éliminer, car la succion favorise l'ouverture des sphincters ».

 

S’en passer pour l’école

Oui, mais voilà lorsque votre enfant grandit, il a bien du mal à s’en passer. Lorsque votre tête blonde arrive à la maternelle beaucoup d’institutrices ne veulent pas que les enfants viennent avec leur tétine.

En effet, elle pose des problèmes de communication, car l’enfant articule mal et il se fait donc moins bien comprendre. Malgré toute la bonne volonté du monde, impossible, pour autant, de le séparer de sa précieuse sucette. Alors comment faire ? 

Tout d’abord, il faut savoir que toute transition doit se faire en douceur. Cela ne sert à rien de lui prendre sa tétine et de lui confisquer. Votre enfant ne comprendra pas ce qu’il prendra pour un acte injuste et violent. Les enfants ont beaucoup de mal avec l’injustice.

 

Pas de méthode violente

Un conseil hors de question de demander à votre enfant de laisser son duo de choc à la maison contre un cadeau. Impensable non plus de mettre du vernis ragoûtant sur nos tétines pour nous en dégoûter. Ça, c’était la technique archaïque de nos parents.

Le temps et la communication feront leur chemin et, entre nous, nous n’avons jamais vu un enfant de 10 ans qui sortait encore avec sa tétine, alors surtout relativisez et pas de panique.


Des histoires pour mieux comprendre

En vraie maman de choc que vous êtes, vous le savez, les enfants adorent les histoires et ils apprennent et retiennent beaucoup de choses grâce aux contes.

Pour arrêter la tétine, bébé doit avoir un exemple, un modèle. Tout d’abord, racontez-lui comment vous, vous vous êtes passée de votre doudou ou votre tétine. Ensuite, achetez des livres sur le sujet comme « Tchoupy n’a plus de tétine ». Les enfants se familiariseront avec ce petit personnage qui devenu grand accepte de laisser tétine au placard.


Responsabilisez-le

Le petit homme adore qu’on lui donne des responsabilités. Il aime se sentir grand.

Vous avez remarqué qu’il a toujours tendance à vous imiter. Et bien, il est temps de lui dire qu’il n’est plus petit. Sa mission ? Essayer seul de ne pas trop toucher sa tétine durant la journée. Bon, on espère que cela ne lui donnera pas envie de sucer son pouce, car là, pas de recette miracle… Un pouce, c’est difficile cacher.

Parler à votre enfant

Avant toute chose, il ne faut jamais oublier que la communication est toujours à privilégier dans toutes les situations. Si vous voulez que votre enfant laisse sa tétine au lit, c’est qu’il a sans doute plus de deux ans. À a cet âge, il est en capacité de comprendre ce que vous lui expliquerez.

De fait, dites-lui, le plus calmement du monde, que vous désirez, dorénavant, qu’il utilise sa tétine uniquement dans son lit ou pour des moments intenses émotionnellement. Faites-en un jeu. Lorsque vous partez pour l’école faites-lui déposer le doudou et la tétine dans le lit. Souhaitez-leur une bonne journée et dites-leur qu’ils retrouveront votre enfant le soir venu. Votre tout petit appréciera que vous établissiez un contact avec ses meilleurs amis.

 

Un article de Magali Vogel

Voir plus d'articles
Les dangers de l’hyperparentalité
Publié le 30 janvier 2023

Les dangers de l’hyperparentalité

Vous prenez l’éducation de votre enfant très à cœur, même un peu trop. Cette dérive que l’on appelle l’hyperparentalité peut nuire à votre petit et à vous aussi.

Comment gérer la frustration de nos enfants ? Éclairage d'un psychologue
Publié le 28 décembre 2022

Comment gérer la frustration de nos enfants ? Éclairage d'un psychologue

Comment répondre à la frustration de son enfant ? Comment ne pas perdre son sang-froid face à une crise de votre bambin ? Voici quelques astuces.

Comment annoncer en douceur que le Père Noel n'existe pas
Publié le 14 décembre 2022

Comment annoncer en douceur que le Père Noel n'existe pas

Vous y êtes ! C’est le moment de la fameuse discussion sur le Père Noël. Ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer. Il vous faut simplement suivre quelques petites astuces.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs