« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Mes enfants et moi

Cultiver le lien entre frères et sœurs
Publié le 24 janvier 2022

Cultiver le lien entre frères et sœurs

Des enfants qui s’entendent bien : est-ce le fruit de l’éducation ou de la chance ? La famille idéale, malheureusement, n’existe pas ! Pourtant, on en rêve tous, une famille unie, des enfants tels des champions soudés pour la vie et prêts à surfer tous ensemble sur les aléas de l’existence... ne rêvons pas, nous ne sommes pas au pays des Bisounours et rares sont celles qui peuvent y prétendre.

 

L’entente entre les frères et sœurs est liée au climat dans lequel ils ont grandi mais aussi au tempérament de chacun, sur lequel on ne peut pas agir. Pour autant, gardons cela comme objectif et mettons tout en œuvre dès le début pour cultiver cet esprit de famille si important.

La valeur de l’exemple est le point d’achoppement dans la construction de l’enfant. Plus il vit en dehors des conflits familiaux et moins il en sera lui-même l’artisan par la suite. Cela commence à la maison bien sûr mais s’étend aussi à vos frères et sœurs, à vos parents. Évitez les cris, les disputes autant que possible, maintenez des liens agréables et cultivez l’harmonie avec votre famille élargie. En cas de tensions et de rancœurs, tentez la réconciliation pour le bien de tous !

Il y a un équilibre difficile à trouver entre laisser à chacun son indépendance et les inciter à avoir des activités communes. Chacun a besoin de son espace de liberté, de jeux, ils ont des goûts différents qu’il faut respecter mais il est indispensable qu’ils aient des activités communes ou au moins des temps ensemble pour cultiver une certaine complicité. Apprenez-leur à jouer ensemble, plutôt qu’à s’isoler chacun seul devant son écran. Si la différence d’âge est importante, ils ne joueront pas ensemble mais ils peuvent profiter l’un de l’autre lors d’une balade, d’un repas, en regardant un film tout public... Incitez le plus grand à s’occuper un peu du plus jeune, c’est ainsi que vous créerez une ambiance bienveillante où chacun est attentif à l’autre.

Ne vous offusquez pas des disputes entre vos enfants qui sont presque normales car chacun grandit et s’affranchit, mais qu’elles ne soient pas violentes et apprenez-leur à pardonner, à ne jamais se coucher sur une dispute.

Veillez aussi à être équitable et à justifier les différences de traitements entre les 2, sinon elles peuvent être prises comme des injustices et nourrir des rivalités. Il est utile d’expliquer au petit par exemple, qu’il doit se coucher avant son frère ainé car il a plus besoin de sommeil...

Et bien sûr ne montrer pas de favoritisme, cela est la source de beaucoup de souffrances cachées qui se révèlent à l’âge adulte et qui ne passent pas. Dans une famille, parfois un enfant se sent moins aimé, moins gâté que sa sœur la chouchoute ! Peu importe que ce soit vrai ou faux, c’est du domaine de son ressenti et les effets sont là. C’est une difficulté qui pointe notamment au moment de l’adolescence, lorsque votre ado se montre vraiment sous ses mauvais jours, difficile voir antipathique, on peut avoir tendance à se consoler avec le plus petit encore câlin et si facile, cela ne fait qu’aggraver le sentiment de rejet de l’ainé et la jalousie s’installe.

Dans le même registre, ne faites pas de comparaisons, chacun ses talents et ses qualités. L’un aura la bosse des maths et l’autre sera le champion du bricolage, sachez valorisez les compétences et les atouts de chacun.

Il faut finalement éviter de leur mettre des étiquettes et de les cantonner dans cette voie ; au contraire, jouez sur la complémentarité pour qu’ils deviennent des alliés et non des rivaux.

 

Un article de Muriel O'Neill

Photo by Annie Spratt on Unsplash

Voir plus d'articles
Les trucs et astuces pour éviter les dépenses inutiles
Publié le 17 mai 2022

Les trucs et astuces pour éviter les dépenses inutiles

Les fins de mois sont difficiles ? Vous avez du mal à les boucler ? Pas de panique, nous vous donnons quelques astuces pour ne pas jeter l’argent par les fenêtres.

Bien s’occuper avec ses enfants pendant les longs week-ends
Publié le 10 mai 2022

Bien s’occuper avec ses enfants pendant les longs week-ends

Que faire le week-end pour bien se distraire, se détendre et prendre le bon air tout en restant chez soi ?

Aider son enfant à choisir son orientation
Publié le 03 mai 2022

Aider son enfant à choisir son orientation

À quelques mois de la fin de l’année scolaire, la délicate question du passage dans la classe supérieure ou d’une nouvelle orientation se pose ! Pour les uns, la réponse est limpide, pour d’autres, elle mérite un discernement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs