« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Beauté

Adaptez votre soutien-gorge à votre morphologie !
Publié le 13 décembre 2018

Adaptez votre soutien-gorge à votre morphologie !

Petite, grande, ronde ou élancée, si la morphologie universelle n'existe pas, la taille de soutien-gorge universelle non plus. Et pourtant, bien des femmes n'adaptent pas leur lingerie à leur corps. Quelques conseils pour trouver le bon soutien-gorge.

Un soutien-gorge qui vous va bien est un soutien-gorge dont vous oubliez l'existence pendant la journée. Si vous ressentez une gêne (bretelle qui tire, poitrine comprimée...), c'est qu'il n'est pas adapté à votre morphologie.

Il n'y a pas de secret, pour déterminer le modèle de soutien-gorge qui vous ira le mieux, il faut l'essayer. Rendez-vous donc dans votre boutique de lingerie préférée pour repérer ce qui vous va, en essayant différents modèles et en vous faisant conseiller par la vendeuse. A partir du moment où vous connaissez votre taille, vous pourrez vous tourner vers le shopping en ligne. 

Lingerie factory, Etam, Rouge gorge, Lemon Curve, Bagatelles, Orcanta, Intimissimi, Oysho, La Redoute, Asos, Charlot-lingerie, Kiabi, Body One, H&M ou encore Princesse Tam-Tam : les marques de sous-vêtements ont désormais pour la plupart une boutique en ligne et proposent un large choix de lingerie, parfois même plus qu'en magasin !

Comment choisir le bon modèle ? 
Tout dépend de votre morphologie et de l'effet escompté ! 

Pour les petites poitrines : 

  • Petites poitrines, les push-ups sont vos alliés ! Ils rehaussent, galbent et subliment les seins tout en restant très confortables.
  • Plus naturels, les balconnets et les corbeilles donnent également une jolie forme ronde aux petites poitrines. S'ils ne couvrent qu'une partie du sein et les maintiennent un peu moins bien, ils les rehaussent et les recentrent. 
  • Le must du confort ? Les soutiens-gorge triangles ou sans armatures pour celles qui assument leurs petites formes. Délicats, modes et sublimes, ils confèrent à la poitrine un maintien naturel.

Pour les fortes poitrines : 

  • Essayez les soutiens-gorge emboîtants. Ils emboîtent confortablement la poitrine et assurent son maintien.
  • Si vous trouvez votre poitrine un peu trop imposante, il existe des soutiens-gorge minimiseurs. Ils enveloppent et aplatissent votre poitrine pour la rendre plus discrète et vous plus confiante.
  • Les soutiens-gorge push-up ne sont pas réservés qu'aux petites poitrines. Mesdames si vous désirez également rehausser et sculpter votre forte poitrine, adoptez les push-ups. On évitera simplement les décolletés trop plongeants pour ne pas tomber dans la vulgarité. 

Outre la forme de votre soutien-gorge, la taille est une question importante.
Pour connaître votre taille de soutien-gorge, c'est tout simple : il suffit de mesurer votre tour de poitrine (au niveau des mamelons) et le dessous de votre poitrine. Soustrayez ces deux données. Si entre les deux mesures, il y a une différence d'environ : 

  • 13 cm : tournez-vous plutôt vers un bonnet A
  • 15 cm : tournez-vous plutôt vers un bonnet B
  • 17 cm : tournez-vous plutôt vers un bonnet C
  • 19 cm : tournez-vous plutôt vers un bonnet D
  • 21 cm : tournez-vous plutôt vers un bonnet E
  • 23 cm : tournez-vous plutôt vers un bonnet F

En ce qui concerne le chiffre précédant le bonnet, il s'agit d'un chiffre obtenu à partir de la mesure de votre tour de poitrine (circonférence de la cage thoracique, mesurée juste sous le sein). Au chiffre obtenu, ajoutez 12,5 cm pour trouver la taille de soutien-gorge dont vous vous approchez le plus.

Par exemple, si votre tour de poitrine est de 71 cm, vous approchez du 85 (71 + 12,5 = 83,5).

Derniers conseils et astuces : 

  • Votre taille de soutien-gorge change et changera au fil de votre vie. Pensez parfois à essayer une autre taille pour voir si elle vous convient mieux.
  • Les bretelles sont indispensables au bon maintien de votre poitrine ! 
  • Un soutien-gorge abîmé ne maintient plus votre poitrine, ou la maintient mal ! Jetez-le, lui aussi a une date de péremption.
  • Dans la mesure du possible, ne portez pas le même soutien-gorge deux jours de suite. Il faut laisser le temps à l'élastique de se refaire une santé, ce qui lui évitera de se relâcher trop rapidement.
  • Lavez vos soutiens-gorge à 30° ou à l'eau froide et programmez votre machine sur linge délicat ! Pensez à les mettre dans un filet à sous-vêtements pour les protéger lors du lavage.
Voir plus d'articles
Femmes monoparentales s'agrandit !
Publié le 15 avril 2021

Femmes monoparentales s'agrandit !

L'Art à la maison
Publié le 31 mars 2021

L'Art à la maison

La fermeture des musées et des lieux de culture a contraint les acteurs du secteur à se réinventer. Pour permettre au public de continuer à s’enrichir intellectuellement, ils se mobilisent pour mettre à la disposition de tous une offre riche, variée, ludique ou encore pédagogique. Suiviez le guide !

 

L'autopalpation expliquée par le Dr Nathalie Gringelli
Publié le 16 mars 2021

L'autopalpation expliquée par le Dr Nathalie Gringelli

Le cancer du sein, comme nombre d’autres cancers, peut se soigner dès lors qu’il est repéré très tôt. C’est la raison pour laquelle, l’autopalpation est une excellente façon de déceler une anomalie, un changement. Le Dr Nathalie Gringelli, gynécologue médical et obstétrique à La Défense, livre ses recommandations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs