« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Conseils

Comment retrouver les témoins de sa jeunesse ?
Publié le 05 septembre 2019

Comment retrouver les témoins de sa jeunesse ?

Que sont devenus vos copains de classe, votre amour de jeunesse ou vos anciens camarades de promo ? Ces figures et témoins de vos jeunes années déposent un vent de nostalgie sur votre présent et l’idée de reprendre contact avec eux fait son chemin. Suivez le guide.

 Vous ne comptez plus le nombre de fous rires partagés, ni les souvenir ou les petits secrets. Pourtant, la vie vous a séparé et vous aimeriez, à présent, renouer avec ces témoins de votre enfance. Internet est le moyen le plus efficace de retrouver d’anciennes connaissances. La première tentative consiste à taper le nom de la personne recherchée dans un moteur de recherche type Google. Si elle dispose d’une page personnelle ou d’une fiche sur un site, il suffit de suivre le lien.

 

(inter) Les poids lourds

35 millions d’utilisateurs français sont abonnés à Facebook, on en comptabilise 17 millions sur Instagram, 13 millions sur Snapchat, 10,3 sur Twitter et 6,8 sur LinkedIn. Ces poids lourds du réseautage social disposent d’une base de données gigantesque. Il y a donc fort à parier que la personne que vous recherchez soit présente sur, au moins, l’un de ces sites. Quel que soit celui que vous choisissez, la création d’un compte est obligatoire – et gratuite- pour pouvoir accéder aux informations que chacun a bien voulu communiquer.

(inter) Les spécialistes

Les sites spécialisés dans la recherche des copains d’enfance présentent l’avantage de pouvoir cibler sa demande par établissement, année, ville. Et de retrouver une amie d’après son nom de jeune fille. 15 millions de personnes sont enregistrées sur Copains d’avant. Désormais gratuit, il suffit de s’inscrire pour consulter les fiches des autres membres. En outre, le site a mis en ligne 1,3 million de photos de classe triées facilitant la recherche par mot clé (https://copainsdavant.linternaute.com). Trombi.com est lui aussi bien référencé et gratuit avec 13 millions de personnes enregistrées et 250 000 photos de classe (www.trombi.com). Moins fréquenté avec ses 700 000 inscrits et une interface un peu trop amateur, www.photo-de-classe.com complète l’offre et propose inscription et services gratuits. Certains de ces sites proposent un accès premium (environ 2€ par mois) pour savoir qui a consulté votre profil et vous permettre, à votre tour, de jeter un œil incognito sur le profil d’un au autre.

Il ne reste plus qu’à tisser le lien social puis de renouer les fils d’une amitié laissée en suspend.

Voir plus d'articles
Muriel : « J’ai apprivoisé ma solitude »
Publié le 20 septembre 2019

Muriel : « J’ai apprivoisé ma solitude »

Muriel a 50 ans et travaille dans l’industrie pharmaceutique. Son mari l’a quittée, il y a 17 ans, un mois avant qu’elle ne donne naissance à leur troisième enfant. Malgré la violence de ce départ auquel elle ne s’attendait pas, elle a tracé sa route, la tête haute.

 

Ma folle semaine avec Tess
Publié le 18 septembre 2019

Ma folle semaine avec Tess

A L'AFFICHE DEPUIS LE 18 SEPTEMBRE 2019
 
1h 23min / Famille
 
Trois jours et une vie
Publié le 18 septembre 2019

Trois jours et une vie

A L'AFFICHE DEPUIS LE 18 SEPTEMBRE 2019
 
2h 00min / Drame, Thriller
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs