« Au delà des cultures et des situations, il existe une vraie solidarité entre les femmes.»

Simone Veil - Conférence du Caire 1994
Conseil général des Hauts-de-Seine

Formulaire de recherche

Santé

Les aliments transformés, danger pour la santé?
Publié le 29 juillet 2018

Les aliments transformés, danger pour la santé?

Ils abondent dans nos supermarchés et peuvent nous rendre de grands services ! Que penser des aliments transformés si souvent décriés, mais peut-être à l’excès ? Peut-on en prendre un peu, beaucoup ou pas du tout ?

Avant de finir dans nos assiettes, nombre de produits alimentaires sont largement modifiés. Les uns crient au secours, les autres n’y prêtent pas attention, entre ces deux positions extrêmes, comment consommer aujourd’hui sans mettre sa santé en jeu ?

A l’heure du bio et d’un retour indéniable à une nourriture plus saine, il est de bon ton de dénigrer les plats préparés ou même les aliments transformés. C’est vrai que nourrir sa famille d’une soupe de légumes du jardin soigneusement épluchés puis passés au mixeur et d’un yaourt est plus satisfaisant que de leur donner une barquette de ratatouille et une crème dessert ! Oui mais il n’est pas toujours facile, ni même possible, de passer une heure à préparer un repas, ni d’avoir le budget nécessaire pour des produits de qualité et l’énergie pour cuisiner après une journée de travail fatigante ! Tout est question d’équilibre et de bon sens, n’ayez pas de culpabilité à vous dépanner de temps en temps, raisonnablement, en utilisant les aliments transformés ; leur consommation est sans conséquence de façon ponctuelle, les nutritionnistes préconisent de ne pas dépasser 15% du contenu de nos assiettes ! Ils demeurent vos alliés pour rester une maman sereine et disponible pour vos enfants.

Initialement les raisons de leur transformation se justifiaient : il fallait pasteuriser, congeler, conserver… Puis petit à petit, avec l’arrivée des édulcorants, colorants, épaississants… la technologie a permis de parfaire les saveurs et l’aspect . Aujourd’hui la tendance se généralise avec un impératif inavoué de rentabilité et une offre excessive pour certains produits. Pains de mie, jambon sous vide, gâteaux du gouter font souvent partie des produits incontournables bien que transformés ! Savez-vous que leurs calories n’ont pas la même incidence sur notre santé que celles des aliments naturels, car tout au long de la chaine ils perdent leurs propriétés initiales et leur richesse en vitamines, fibres… Vous les reconnaissez aisément, avec leur caractéristique séduisante « riche en…, source de… » plus la liste des ingrédients est longue moins le produit est naturel !

Il ne s’agit pas d’y renoncer mais de varier notre alimentation. Profitez de cette période de vacances plus propice pour consommer des produits naturels, des fruits et légumes de saison de producteurs locaux.

Voir plus d'articles
Muriel : « J’ai apprivoisé ma solitude »
Publié le 20 septembre 2019

Muriel : « J’ai apprivoisé ma solitude »

Muriel a 50 ans et travaille dans l’industrie pharmaceutique. Son mari l’a quittée, il y a 17 ans, un mois avant qu’elle ne donne naissance à leur troisième enfant. Malgré la violence de ce départ auquel elle ne s’attendait pas, elle a tracé sa route, la tête haute.

 

Un jour de pluie à New York
Publié le 18 septembre 2019

Un jour de pluie à New York

A L'AFFICHE DEPUIS LE 18 SEPTEMBRE 2019
 
1h 32min / Drame, Comédie
 
Trois jours et une vie
Publié le 18 septembre 2019

Trois jours et une vie

A L'AFFICHE DEPUIS LE 18 SEPTEMBRE 2019
 
2h 00min / Drame, Thriller
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs